La SAGA du semainier… Episode 3.

Bonjour!

Alors, vous êtes prêts pour continuer à retracer l’histoire de mon semainier?

Nous continuons donc cette SAGA avec une révolution! (toutes les histoires en ont, non?)

Le sacrosaint format A4 a laissé la place au format très à la mode du Project Life, le 30/30. Ce format me tentait déjà depuis un an ou deux mais j’étais vraiment très attachée à mon format A4. J’ai donc pris mon courage à deux mains en 2013 et me suis laissée convaincre par ce grand format.

Ce que j’aimais surtout: les pochettes compartimentées.
Je suis partie sur une base de bazzill kraft, pour que tout l’album soit harmonisé. Pour le contenant, tout simple mais pas besoin de plus.

Image hébergée par servimg.com

Le numéro des semaines est devenu plus clair, bien visible:

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

En 2014, j’ai gardé ce format, qui m’avait finalement bien plu, même si son côté imposant me gênait toujours un peu!

Image hébergée par servimg.com

Oui je sais, mes mauvaises habitudes de couvertures ultra pas travaillées sont revenues en force… je n’ai pas d’excuse, il n’y a pas grand chose à rajouter, pourtant! pfffff

A l’intérieur, je suis passé au fond noir et gris, pour changer… (je me cherchais encore! hi hi!)

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Ne voulant pas baisser les bras, j’ai récidivé en 2015… mais en revenant sur un fond Kraft… le noir est gris était super classe, mais j’étais beaucoup moins à l’aise avec!

Image hébergée par servimg.com

C’est une année que j’aime beaucoup, car pour nous, elle a commencé en Australie!

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Cette année-là, j’ai commencé à me libérer un peu de mes maniaqueries… Oui oui, c’est possible! Mes pages A4 me manquaient? Et bien pas grave, je peux les glisser entre deux pages 30/30, non?

Figurez-vous qu’avant, j’avais beaucoup de mal à faire ça… c’est comme les albums déstructurés, c’est un vrai supplice et un réel exercice de style pour moi…

Bref, j’ai quand même réussi:

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

C’est avec cette année 2015 que l’ère du 30/30 s’est achevée… et je reviendrai demain terminer la grande SAGA du Semainier, avec une deuxième révolution ratée et un bilan !

Semainier 2014.

Bonjour!

Comme promis, je viens vous parler de mon nouveau semainier, le semainier 2014.

Je l’ai commencé dès que j’ai fini celui de 2013, en mai.

Oui oui vous avez bien lu…

Je commence souvent mes semainiers très en retard, mais ça ne me stresse ni ne me frustre du tout!

Et c’est ça le secret: se dire que tant que tout est dans la boîte, on y viendra quand on pourra…

Je sais que j’irai au bout, alors je le prends comme ça vient…

Le tout, c’est d’avoir une organisation sans faille…

Pour moi, tout commence avec les photos: Je décharge les photos de mon appareil très très souvent, c’est un boulot quasi quotidien avec toutes les photos que je prends (il y a aussi beaucoup de photos pour les fiches techniques etc).

Elles vont toutes dans un fichier qui s’appelle « à trier »…

Image hébergée par servimg.com

Elles ne sortent pas de là tant que je ne les ai pas triées et nommées par date. Elles vont ensuite dans leur fichier: celles pour les fiches techniques et les projets dans les fichiers correspondants:

Image hébergée par servimg.com

Et toutes les images familiales dans un fichier chronologique, par année:
Image hébergée par servimg.com

Pour chaque année, il y a 12 sous-fichiers (par mois):

Image hébergée par servimg.com

Et pour chaque mois, un fichier « web » (les photos diminuées pour être publiées sur le blog ou envoyées par mail), et s’il y a eu un week end ou un évènement particulier qui contient beaucoup de photo, je crée un sous-fichier spécial (dans l’exemple suivant, « Girardière » correspond au nom du gîte dans lequel j’ai passé tout un week end avec mes copines du forum Instants de Scrap, toutes les photos du week end y sont regroupées):

Image hébergée par servimg.com

Bien… les photos sont triées, rangées…

Mais pour mon semainier, ça ne suffit pas… Alors sur mon bureau, j’ai un petit calepin, toujours sous la main, à disposition.

Une page par semaine: sur lequel j’inscris au fur et à mesure ce que je veux inclure dans le semainier:

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Comme ça, quand je mets en page une semaine, je suis sûre de ne rien oublier!

Pour imprimer les photos: j’ai souvent du retard, donc en général j’imprime deux ou trois mois d’un coup…

Par exemple je veux mes photos pour mai: je crée un sous-fichier dans « mai » qui s’appelle « semainier », j’y copie les photos qui seront dans mon semainier. Puis quand je passe à juin, je déplace mon sous-fichier « semainier » dans juin et j’y copie également les photos de juin que je veux dans mon semainier, et ainsi de suite.

Attention:

il est important de copier les photos et pas de les déplacer pour ne pas les perdre:  une fois que mon fichier « semainier » est imprimé, je peux le supprimer ou le vider avant la prochaine impression.

Je trie celles que je veux en grand format (10/15 cm) et celles en plus petit (la moitié d’un 10/15 en général), puis j’imprime.

Pour scraper tout ça:

Je regarde combien j’ai de photos pour ma semaine… sur combien de pages ça tiendra: une, deux, voire 3 les grosses semaines. Et pour mettre en page, j’utilise beaucoup mes chutes de papier (c’est magique d’ailleurs pour vider ses chutes).

Pour que mon album soit harmonieux, mon fond est toujours le même (craft pour 2013, et pour 2014, j’ai choisi noir et gris). Et pour coordonner, je travaille par double page: les pages qui seront voisines sont travaillées avec les mêmes collections de papier, ou les mêmes couleurs, mais je ne m’interdis pas de varier les plaisirs et de jouer avec plein de couleurs différentes.

Je ne me prends pas la tête avec la mise en page, ça doit rester super simple pour ne pas que ça prenne trop de temps. Maxi 1h à 2h par semaine selon le nombre de pages concernées.

Si vous y passez trop de temps, vous n’aurez jamais le courage de vous y mettre, même pour 15 ou 20 mn entre deux activités…

La mise en page de votre semainier n’est pas la même que pour une page de scrap classique, il faut rester « plat », sans relief pour ne pas abîmer les pochettes et faire trop de volume une fois l’album terminé.

Pour les non-initiées, c’est souvent ce qui déstabilise le plus au début, et on peut avoir du mal à démarrer, à trouver sa méthode: mais ça vaut vraiment le coup de persévérer, de tenter des choses jusqu’à trouver sa meilleure façon de travailler.

Au fur et à mesure que mes semaines sont faites, je déchire la page qui correspond sur le petit calepin… et ainsi de suite.

Quand je ne travaille pas dessus, mon semainier reste néanmoins à disposition, pas loin, et les choses que j’utilise le plus pour le décorer (mon tampon semaine, le bristol blanc pour mes bandes de journaling, des feuilles de fond d’avance, mes étiquettes) sont dans une boîte qui reste à côté, pour tout avoir sous la main dès que j’ai envie de m’y mettre ou que j’ai une demi-heure devant moi.

Vous voulez maintenant voir les images du semainier 2014??

Alors le gros challenge pour moi, c’est que j’ai décidé de lâchement abandonner mon sempiternel fond craft… pour du gris et du noir!!

J’ai eu beaucoup BEAUCOUP de mal à démarrer… j’avais un peu de mal à m’y faire… et puis une fois la machine lancée, c’était parti!

2014 sera aussi dans un classeur simple:

 Image hébergée par servimg.com

Mais cette année, j’ai choisi des pochettes « We’re Memory Keepers », pour jouer avec les formats:

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Et voilà, vous connaissez tous mes secrets de semainier!! Alors, vous vous lancez?

A bientôt!!

Une tite page!

Bonjour!

Aujourd’hui, une petite page! ça faisait longtemps!!
Photo prise début mai, à Piérac, en balade familiale…

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Matériel: fond bazzil craft + 10 languettes de bazzill craft 2/28 cm, encrées et collées l’une contre l’autre sur le fond pour faire un effet bois, tampons Florilèges Design (bonheur, photographies), papiers Swirlcards, étiquettes Swirlcards, fleurs grises Florilèges Design, tâches à l’encre Infocréa « galet », scotch de masquage divers, titre découpé dans de la mousse créative noire avec un die Késiart, découpe « polaroïd » késiart, bulles de plastique noir (coeur des fleurs) Lilly Pot’colle.

A bientôt!

Edenté

Bonjour!

Voici une petite page réalisée pour un atelier. Vous verrez dans un ou deux jours sa soeur, en rose, avec Iliade.

 Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Travail du fond de page: feuille de vieux livre recouverte de gesso, travail au néocolor, tâches izink, embossage à chaud et compresse de pharmacie modelée au powertex.

+ scotchs de masquage, chiffouillis de fils à coudre agrafés, brads, plaque émaillée Toga « Edition limitée », stickers ronds gris Késiart, alphabet bleu feutrine Toga et carte aluminium embossée (vous pouvez voir la technique utilisée ici).

A bientôt!!