Bonjour!

Il y a longtemps, je vous ai parlé de mon planning des menus de la semaine que j’étais en train de refaire… Oui parce qu’avant, j’avais ça:

Image hébergée par servimg.com

Un vulgaire cahier, dans le tiroir de la cuisine avec le carnet de la liste de course, une paire de ciseaux et autres trouvailles qu’on dégote dans ce genre de tiroir à bazar!

Le dimanche, quand je prépare mon planning de la semaine sur mon filofax, je prépare également cette ligne de menus… que je ne suis pas forcément, mais qui me donne une ligne conductrice, des idées qui me guident un peu.

Comme pour mon planning Filofax, je ne culpabilise pas et ce n’est pas un drame si je ne le suis pas exactement… Je ne fais pas de ces plannings des sources de stress et de pression! ZEN!

J’ai la chance d’habiter tout près d’un petit supermarché, je fais donc mes courses très rapidement, et plusieurs fois par semaine… donc si je change d’avis sur un menu, no problemo! !

Maintenant que j’ai fini mon joli planning, j’ai ça: (c’est quand même mieux que mon vieux cahier dans le tiroir!)…

Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com

Une base toute simple: un canvas blanc 30/30 cm sur lequel j’ai collé 9 carrés de papier (My Mind’s Eye) de 9/9 cm.

Avec la Caméo, j’ai découpé les fanions et les noms des jours.

Sous les capsules, du carton ondulé pour rattraper l’épaisseur et coller la capsule dans ce sens-là sur le papier.

Les capsules étant en métal, de simples aimants s’y accrochent très fort, ce qui permet de mettre plusieurs épaisseurs de papier sous l’aimant.

Les idées de repas sont simplement imprimés sur du papier kraft et réunies dans une petite boîte.

Je n’ai pas fait de menu « midi » et « soir », car les enfants mangent à la cantine la plupart du temps… et je voulais vraiment que la base soit la plus simple possible. Les jours où j’ai besoin de noter deux menus (le midi et le soir: le mercredi et le week end), je peux mettre les deux idées l’une derrière l’autre sous l’aimant.

Image hébergée par servimg.com

De même, mes idées de repas sont très simplifiées: je ne note jamais les accompagnements, car que ce soit légumes ou féculents, ça dépend du menu de la cantine ou de la saison… Je ne les note tout simplement pas sur le tableau et c’est quand je fais la liste de courses que je décide.

Image hébergée par servimg.com

A la maison, nous avons deux « traditions »:

  • le vendredi soir: je ne touche pas à la cuisine! Je déteste cuisiner et pour me « remercier » d’avoir cuisiné pour toute la famille pendant la semaine, Iliade et Fred font une pizza maison! Ils se débrouillent sans moi! 😉
  • le dimanche soir: ce qu’on appelle la « tarte aux restes », qui n’est pas forcément une tarte d’ailleurs…  On met sur la table tous les restes de la semaine et chacun pioche ce qu’il souhaite… et on finit!

Image hébergée par servimg.comImage hébergée par servimg.comImage hébergée par servimg.comImage hébergée par servimg.com

Comme pour le planning des enfants (ici), je n’ai pas attendu d’avoir ce tableau de planning pour organiser les repas, ça ne change rien à nos habitudes, on ne gâche quasiment plus rien depuis qu’on a ce système (environ 5 ans)

Mais en tous cas, ça les rend plus jolies et plus sympas!

ça ne me donne toujours pas le goût de cuisiner… mais bon on ne peut pas aimer tout faire!!!

A bientôt!!